www.luc-tartar.net

En voiture Simone

En voiture Simone

En voiture Simone

+  MISES EN SCÈNE
EN VOITURE SIMONE

Mise en scène Sarah Sandre, compagnie Prises de courts.
Avec Talou Calvet ou Katia Dimitrova, Betty Bussmann, Dominique Gras, Nathalie Dauchez ou Florence Muller, Bertrand Festas ou Franck Dribault. Musique Amnon Beham, vidéo Angela Romboni, décor Bernard Fau. Espace Kiron à Paris, du 8 février au 31 mai 2006, puis Théâtre d’Auxerre.


+  le texte (cf. bibliographie)


Le point de vue de la metteure en scène :
« Simone est la Belle au Bois Dormant des temps modernes. Elle n’est pas dans un château mais dans une drôle de chambre d’hôpital où l’humour a élu domicile. Ce qui m’intéresse dans cette pièce, c’est qu’elle donne envie aux spectateurs de se relever, de rêver, de prendre un nouveau départ. »
Sarah Sandre.

La presse :
« Dans un lit d’hôpital, Simone est dans les pommes. Ses cinq sens se démènent pour la ramener à la vie, avec un humour déglingué et des chansons de style caf’ conc’. Un mélange d’absurde et de désinvolture très réjouissant. »
Télérama, Henriette Bichonnier, 22 février 2006.

« Comment évoquer au théâtre cette perte de conscience qu’est le coma ? Il n’y a pas de quoi rire. Et pourtant. En voiture Simone, de Luc Tartar, s’attache à dédramatiser cet état. Chansons, vidéos et chorégraphies rythment ce spectacle tourné résolument vers l’avenir. »
Figaroscope, 22 février 2006.

« Les aléas de la vie sont contés sans dramatisation grâce à un joli texte enlevé. Dans sa mise en scène, Sarah sandre a utilisé tous les médias pour captiver les enfants : vidéo, marionnettes, ombres chinoises. Les acteurs vont jusqu’à pousser la chansonnette. »
Le parisien, 21 février 2006.

« En voiture Simone a fait un tabac auprès des scolaires. Le spectacle, imaginé par Luc Tartar et mis en scène par Sarah Sandre, est remarquablement interprété par cinq comédiens. Cette jolie fable est agréablement servie par un humour corrosif. Les mots, la musique et les gestes correspondent parfaitement à l’univers d’enfants à partir de huit ans. »
L’Yonne républicaine, Auxerre, mai 2006.


+ www.sarahsandre.fr/simone.html

 
@ contact |  © mentions légales
 |