www.luc-tartar.net

+  BIBLIOGRAPHIE
AYAM

Editions Lansman - 2016

Commande du Théâtre de la Tête Noire (direction Patrice Douchet), dans le cadre du projet "Partir en écriture".

Le Théâtre de la Tête Noire à Saran, scène conventionnée pour les écritures contemporaines, a proposé à Luc Tartar de prendre carnets et bagages vers une destination de son choix, pour en revenir avec un texte dramatique.

Ce fut au Mexique, en octobre 2012, dans le Yucatan, sur les traces des Mayas d'hier et d'aujourd'hui et de la fête des morts...

Ayam a été écrit en 2013, suite à ce voyage.

Pour découvrir les étapes du voyage :

                + luc-mexique.blogspot.fr


C'est la fête des Morts. Un jour particulier pour tous, une journée irrémédiable pour Dulce qui a 15 ans aujourd'hui, pour Ayam son frère, et pour Enrique son fiancé.

Tous les trois sont des descendants mayas. Ayam et Dulce gagnent leur vie en dansant dans la rue pour les touristes. Ils sont victimes de violences familiales et tentent d’échapper à leur quotidien en se réfugiant régulièrement dans la forêt, au bord du cénote.

Ce soir, en ville, la fête bat son plein. Ayam cherche désespérément sa sœur, avec un pressentiment sourd…

Ayam, Dulce, et Enrique racontent la journée où tout s'est joué. C'est le récit d'une vengeance, celle du face à face avec le père. Ils prennent la parole pour tous les personnages  : la touriste, le père, Eliceo un jeune lycéen, l'animatrice télé, le chorégraphe, tous spectateurs ou acteurs du drame.


                Lire un extrait du texte

 
@ contact |  © mentions légales
 |