www.luc-tartar.net

Le Marteau d'Alfred (éd. de l'Amandier, 2005)

+  BIBLIOGRAPHIE
LE MARTEAU D’ALFRED — roman

Editions de l’Amandier, 2005

«Un tas de vieux s’échappe d’une maison de retraite. Bilan : un mort.»

Il s’agit ici d’une expédition de la dernière chance : Monsieur Alfred, atteint de la maladie d’Alzheimer, est un véritable mort-vivant et les pensionnaires de « Saint-Placide », témoins privilégiés de son insupportable déchéance, ont décidé de faciliter son dernier voyage, en l’emmenant en pleine nuit à la mer. Innocemment, on va se débarrasser du malade en le foutant à la flotte...

Note de l’auteur :
Heureusement pour la morale, tout cela est le fruit de l’imagination des uns et des autres, et d’abord de celle de l’auteur. Je dédouane mes personnages et j’assume l’entière responsabilité de cette histoire incongrue. Sous ses airs loufoques — il faut bien rire de nos douleurs existentielles — ce roman est un cri de révolte devant notre impuissance face à la maladie. C’est donc aussi un sursaut de vie, un cri d’espoir.
Le marteau peut bien nous tomber dessus. Ecrire conjure le sort…

La presse :
« L’aventure est cocasse, même si elle évoque la maladie et la mort à laquelle Tartar, sensible, léger, fait un petit pied de nez. La copine Huguette, Martine et ses potes se font un road-movie à la française. Voilà un bouquin tendre et plein d’humour. »
La Voix du Nord, Nicolas André.


+  lire un extrait du Marteau d'Alfred

 

 
@ contact |  © mentions légales
 |