www.luc-tartar.net
+  BIBLIOGRAPHIE
« VIE INTÉRIEURE » DE MAREK KOTERSKI — théâtre (inédit, 2004, traduit en collaboration avec Agnieszka Kumor)

Vie intérieure a été traduit avec l’aide de la Maison Antoine Vitez, Centre international de la traduction théâtrale. Aide à la création du Ministère de la Culture (DMDTS), 2005.

Adam Miaulard n'a pas la vie facile : un mystérieux sadique sème la terreur dans son building de béton disgracieux ; l'ascenseur s'arrête à tous les étages sauf au sien ; ses beaux-parents le harcèlent sans cesse… Mais le drame de sa vie se déroule chez lui : sa vie de couple est un désastre. En proie à ses désillusions, le héros est assailli par son voisinage et se réfugie dans un monde peuplé de personnages sortis tout droit des émissions de télévision.
En sept épisodes, un pour chaque jour de la semaine, l'auteur dépeint un personnage sans relief, tiraillé entre trivialité et rêves d'héroïsme, obsédé par ses fantasmes non-assouvis, sa vie érotique inexistante et sa vie professionnelle peu ambitieuse. Du langage, tout à la fois quotidien et décalé, découle un humour noir et salvateur. Dans sa furie paranoïaque le héros nous paraît même sympathique. On rit, car la vie d'Adam Miaulard semble ne pas nous concerner. Et pourtant…


+  lire un extrait de Vie intérieure


 

MAREK KOTERSKI, auteur, metteur en scène, réalisateur, scénariste, essayiste

Né en 1942 à Cracovie (Pologne).
Après des études en littérature polonaise et en histoire de l'art, passage au théâtre universitaire „Sylaba” et mises en scènes au théâtre expérimental Teatr Otwartej Sceny.

Publication de reportages et d'essais dans des revues littéraires.
En 1966, auditeur libre à l'atelier du Pr. Eugeniusz Eibisch, à l'Académie des Beaux-Arts, à Varsovie. Début littéraire à l'almanach „Pomosty” - récit sur le célèbre acteur, idole de la génération des années 60, Zbyszek Cybulski.
1967-72, études de mise en scène à la fameuse école de film, à Łódź.
Courts et moyens métrages.
En 1984, premier film "Dom wariatów" ("Maison des fous"), dans lequel il a joué un des rôles.
1986, "Życie wewnętrzne" ("Vie intérieure"), réalisé par l'auteur, Lions d'Argent au festival des films polonais à Gdansk, prix de mise en scène.

Suivent d'autres films :
1989, "Porno"
1995, "Nic śmiesznego" ("Rien de drôle")
1986, deux pièces de M. Koterski paraissent dans "Dialog", revue théâtrale de renom : "Społeczność" ("La communauté", Dialog N° 3), "Życie wewnętrzne" ("Vie intérieure", Dialog N° 8).
14 mai 1987, création dans une mise en scène de l'auteur de "Vie intérieure" au Théâtre Współczesny, à Varsovie.
Depuis mai 1989, d'autres créations de "Vie intérieure" sur les scènes polonaises.
Décembre 1991, création du monologue "Nienawidzę" ("Je hais", paru dans Dialog 5-6/91) au Théâtre Bagatela à Cracovie, dans une mise-en-scène de K. Orzechowski, intérprété par P. Różański.
16 mars 1992, XIII Festival de la Chanson d'Acteur – monologue avec chansons "Je hais", par P. Różański.
Avril 1992, création du monologue "Je hais", dans une mise-en-scène de l'auteur, au Théâtre Współczesny, à Wrocław.
13 février 1998, création de "Kocham" ("J'aime", paru dans Dialog 11/97) et de "Nas troje" ("Nous trois", paru dans Dialog 2/98) dans une mise en scène d'Anna Augustynowicz, au Théâtre Współczesny, à Szczecin.
1998, création de "Maison des fous" au Théâtre Ateneum à Varsovie dans une mise en scène de l'auteur avec dans le rôle principal G. Holoubek (un grand acteur polonais).
2000, création de "Nous trois" au Théâtre Ochota à Varsovie dans une mise en scène de J. Bratkowski.
2000, réalisation à la télévision polonaise de "Nous trois", par l'auteur.
2000, édition allemande de "Vie intérieure" ("Innenleben", traduit du polonais par K. Bikont, dans Anthologie polnischer Dramen der Gegenwart (éd. ADiT).
2001, "Dzień świra" ("Jour du dingue", monologue paru dans Dialog et film, réalisé par l'auteur.

Voici comment l'auteur, lui-même, décrit sa carrière :
«… Depuis vingt ans je réalise des projets d'auteur au cinéma et au théâtre, en faisant les films d'après mes propres scénari et les mises en scène de mes pièces. Le cinéma et le théâtre sont intimement liés dans mon écriture...»

 
@ contact |  © mentions légales
 |